Aller au contenu principal

Articles de la catégorie ‘Avignon 2010’

7
Mai

Teasin’ for Julie [Agenda]

Rappel des faits: Julie Andrée T. est la première artiste ‘non pas déjà amie’ de la rédac’ qui ait accepté de répondre aux curiosités brûlantes et questions déplacées de la renvoyée spéciale en Avignon. C’est ce qui lui vaut, aussi, ce coup de projecteur, qui avait été programmé dès le mois de juillet.


>>> Julie Andrée T. interviewée ici pour Not Waterproof est à Paris, au théâtre de la Bastille, jusqu’au 10 mai. Avec Rouge, sa performance, l’artiste, jeune trentenaire québécoise et artiste déjà bien aboutie, s’envole avec une grenade, une bouillotte et quelques lampions dans une spirale où chaque accessoire devient motif et prétexte à aventures inattendues. Rouge secoue par son humour, sa subversion subtile et son inventivité décontractée, mais aussi une appropriation des codes de la performance, qu’il s’agisse du burlesque, de l’action painting ou d’un concert de rock – quelque chose à l’oeuvre dans des performances antérieures, et qui se retrouve, l’accent plus grave, dans Not Waterproof. La délicatesse de Julie Andrée tient aussi à sa manière de refuser l’enfermement dans l’interprétation, à tous les sens du terme. Elle ne « joue » pas, et laisse ouvert l’imaginaire, comme si son corps, sans trauma ni leçon à donner, devenait élément de la scène, au même titre qu’un petit cerf de cotillon, qu’un squelette en plastique, ou une fleur de papier – non seulement c’est léger, parfois grinçant, souvent drôle, mais ça respire une efficacité ludique et reposante, bien mise en valeur par les lumières, la musique, qui se retrouve dans son discours gentiment narquois face à toute question prétentieuse (« l’é-va-cua-tion-de-la-ca-thar-sis? Ah, c’est bien un genre de question des journaliste française, là. »)


Anecdote! Lorsque Rouge a été présenté à Avignon deux critiques chagrins au fond de la salle ont jugé « scandâââââle! » que dans les éléments du jeu figure un godemiché. Au nom de la précision lexicale et des égards dus aux lecteurs comme lectrices, le service Edition de la Cultenews s’est dévoué pour rétablir la vérité: après examen, ce n’est pas exactement un godemiché. C’est un plug.

>>> Want more? C’est à 21 heures, relâche dimanche.

Partenariat hors classe! Les lecteurs empêchés ne sont pas oubliés: une toute petite vidéo est disponible sur la page Facebook de votre lettre préférée (et bientôt dans ce billet, si l’intégratrice veut bien valider son stage).
Julie Andrée T. a aussi fait l’objet d’un sujet dans Beaux-Arts de mai sous la plume de Sabrina Weldman (non disponible en ligne).

Mais au fait…

… « What color is this? » …

***

Prochaine édition complète & « des étoiles plein les voeux » vers le 17 mai.

16
Juil

Avignon 2010, rideau!

Le Off

La CultEnews Avignon a été produite chaque jour en direct du Caf’ Thiers, 12 rue Thiers, une adresse recommandable dont le patron, le Wifi et les salades fraîcheur sont ici remerciés au titre d’aide logistique incommensurable, tout comme le bureau Web d’Arte situé jusqu’à la fin du Festival à l’Ecole d’Art pour les dépannages.

Merci aux lecteurs et complices qui ont encouragé, à Julie Andrée T. pour l’entretien accordé, à Christoph Marthaler pour Schubert, et aux confrères blogueurs et journalistes.

Crédits: conception, rédaction et toutes photos Emma Reel, sauf le portrait de Julie Andrée T., extrait de son spectacle Not Waterproof – reproduit avec l’autorisation de l’artiste, tous droits réservés.

***

L’A Venir!

Pour ceux qui restent, ou qui y vont, quelques conseils à vue de nez CultEnews:

Côté In, si ça va forcément buzzer fort pour Un Mage en été d’Olivier Cadiot (du 21 au 27 sauf le 25), ça ne devrait pas être en panne du côté de la Danseuse malade incarnée par Jeanne Balibar pour Boris Charmatz (artiste associé de l’édition 2011).
Les fans de Pina ne manqueront pas l’hommage Out of Context (For Pina) d’Alain Platel, du 22 au 26 juillet dans la cour du lycée Saint-Joseph – et « tout le monde » est parti pour s’offrir la Tragédie du Roi Richard II mis en scène par Jean-Baptiste Sastre (du 20 au 27 – Cour d’Honneur, Darling). Cette deuxième fournée de spectacles rouvrira-t-elle le joli Bar du Jardin? We hope so, les amis!

EDIT du 24 juillet 2010: une petite souris restée sur place a versé des larmes et applaudi debout le Schutz Vor den Zukunft (Se Protéger de l’avenir) de Christoph Marthaler. Et si l’événement Avignon, c’était ça? Mais trop tard pour s’y précipiter: il se finit ce soir, trois fois complet. Alors, fermez les yeux et écoutez Kathleen Ferrier: vous y serez presque.

Côté OFF, repéré entre autres pour l’efficacité de son flyer dénotant envers les délires graphiques approximatifs de nombreux concurrents, Faire de Frédéric Mauvignier (auteur qui a été joué dans le In lors d’autres éditions) est présenté chaque jour à 14h30 au théâtre du Vieux Balancier. Voyez les Brèves de Pavé du Jour 5 pour d’autres conseils, suivez les rumeurs et faites vos jeux!

Un projet échoué de la CultEnews Avignon 2010 aurait consisté en une revue de toutes les pièces classées « Adultes » du OFF. Epopoï et loupé! La moitié d’entre elles concernait la prostitution (et les textes de Grisélidis Réal) ; deux l’homosexualité, une le triolisme, et une dernière des textes de Charles Bukowski. Promis, l’an prochain, la Renvoyée spéciale vous racontera si tout ça, enfin ce qu’il en restera, sent vraiment le soufre, la luxure, ou juste la sensation.

***

Le Magic Générique

Sur l’Iplate: Starsky

Sur la table de chevet: Des Anges mineurs (Antoine Volodine), Un Nid pour quoi faire (Olivier Cadiot)

Sur l’oreiller: la dédicace.

Bel été à vous!

***

Post-Scriptum: à l’heure du départ, l’appartement de la rédaction a résonné du piano virtuose d’un voisin.
Et ce fut alors ce rêve que Christoph M. avait promis: « Ce que que j’aurais voulu, c’est installer dans la ville de toutes petites choses en plus des spectacles, c’est toujours comme ça que je fais… […]… une porte de garage, un petit gradin… un Schubert par la fenêtre… tout simple. Et voilà. »

Et voilà.

%d blogueurs aiment cette page :