Aller au contenu principal

16 juin 2013

L’édition de poche

par writer

***

She dealt her pretty words like blades

How glittering they shone
And every one unbared a nerve
Or wantoned a bone

Image

Une scène ; sept femmes.

Les grands inquisiteurs mâles, réunis dans leur comité, ne voient en elles que des sorcières, des soucoupes volantes. Elles brûlent sur le bûcher avec leurs livres et aucun philosophe n’a jamais entendu leurs cris jusqu’à aujourd’hui.

La Banquet(te) des Platonnes, c’était ce soir, à quelques pas de la République tout juste rénovée. Un rayon de soleil, une table bien garnie, un public à la mine de famille réunie. Du théâtre de poche, quelques verres de vin rouge, Émilie Dickinson, Phryné, Isold ou Phédra: discours brillant qui convoque les fantômes de l’opéra et des contes de fée pour démanteler l’amour, n.m. Une performance, à tous les sens du terme depuis le soin apporté au décor et au plan de table, jusqu’aux anamnèses mélodieuses qui vinrent ponctuer le réjouissant autodafé des éternels féminins.

…mes chères, je vous dis et j’affirme que l’amour des philosophes est le plus grand mal pour nous…

Image

Banquet(t)e est une proposition de Nicole Miquel, Kristina Mitalaité et Nariné Karslyan avec Marianne Seleskovitch, Maud Thomazeu, Francine Flandrin et Aude Arago.
Les citations sont extraites du texte original. La performance sera reprise en septembre.
Plus d’infos: ruedebeauce(chez)gmail.com

***

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

S'abonner aux commentaires

%d blogueurs aiment cette page :